Institut du Génie des Système Industriel et Textile (IGSIT)

L’objectif : former des cadres de haut niveau dotés d’un savoir-faire industriel et d’innovation et d’une capacité managériale pouvant soutenir durablement le secteur industriel du Burkina Faso.

1. DISPOSITION GENERALE

Le diplôme d’ingénieur de conception prépare à l’insertion professionnelle dans les domaines du génie avec la possibilité de poursuivre des études doctorales. L’offre de formation est organisée par filière et par spécialité sous la forme de parcours de formation initiale et/ou continue en présentiel, en alternance ou à distance.

La formation d’ingénieur de conception assure à l’élève de solides compétences scientifiques, technologiques et managériales lui permettant de proposer des solutions innovantes pour résoudre des problèmes complexes de développement. Cette formation passe par l’acquisition d’une large culture générale, une ouverture sur le monde et une conscience des responsabilités sociétales et environnementales.

2. CONDITIONS D’ACCES AUX ETUDES D’INGENIEUR

Les élèves de deuxième année des Prépas Intégrées de l’EPO ayant validé leur année intègreront automatiquement la première année du cycle ingénieur de conception de l’EPO.

Leur orientation dans les différentes filières se fera selon leur choix et sur la base du mérite par une commission mise en place par le Directeur général de l’EPO.

Pour chaque filière du cycle d’ingénieur de conception, le quota réservé aux différentes filières des Prépas Intégrées est fixé annuellement par une décision du Directeur général de l’EPO.

Dans l’optique de compléter les effectifs dans les différentes filières, l’admission en première année du cycle d’ingénieur de conception à l’EPO peut se faire également sur concours ouvert :

  • aux élèves de deuxième année des classes préparatoires d’entrée dans les grandes écoles ;
  • aux étudiants détenteurs d’un Brevet de Technicien Supérieur (BTS), d’un Diplôme Universitaire de Technologie (DUT) ou d’un Diplôme de Technicien Supérieur (DTS) dans les domaines de formation de l’EPO ;
  • aux étudiants titulaires d’une Licence en sciences et technologies.

Toutefois, des élèves peuvent être admis sur titre. Leur nombre est fixé chaque année par une décision du Directeur général de l’EPO.

3. ORGANISATION DE L’OFFRE DE LA FORMATION

La structuration pédagogique du parcours d’ingénieur de conception se présente comme suit :

  • les semestres S5, S6, S7, S8 et S9 sont consacrés à la consolidation des connaissances de l’apprenant dans les sciences fondamentales et techniques pour l’ingénieur, à l’acquisition des savoirs et savoir-faire, ainsi que des compétences managériales et entrepreneuriales ;
  • le semestre S10 est consacré au stage, à la production d’un mémoire et la soutenance du Projet de Fin d’Etudes (PFE).

La formation d’ingénieurs de conception est organisée sous forme de :

  • cours magistraux, travaux dirigés, travaux pratiques, conférences et séminaires ;
  • mise en situations encadrées (projets tutorés, étude de cas) ;
  • période en entreprises (stages, visites) ;

activités d’investissement personnel ou collectif agréées par l’EPO

Génie industriel

  

Former des ingénieurs généralistes dont les compétences sont axées sur les systèmes industriels, la maintenance industrielle, le management et l’entrepreneuriat.

Les ingénieurs à la fin de la formation doivent être capables de concevoir, gérer et optimiser le fonctionnement de systèmes complexes de production des biens et services.

Debouches :

  • Ministère de l’industrie, de l’énergie et des mines, Enseignement, Recherche et formation professionnelle, Offices nationaux, Construction automobile, Plasturgie, Métallurgie, Industrie de verre et céramique, Industrie de transformation de matières et d’énergie, Industrie aéronautique, aéroportuaire et aéronavale, Services de banques, Bureaux d’étude, Bureaux d’étude Engineering et Développement, Bureaux de consulting, Bureaux de contrôle, Logistique, Assurance qualité, Production mécanique, Production d’énergie électrique, Services commerciaux, Amélioration continue et veille technologique, Chef de projets,

Génie des textiles

 

Former des compétences généralistes indispensables aux industries textiles avec des aptitudes confirmées :

– en mécanique, électronique, électrotechnique, automatisme et maintenance ;

– en auto-emploi car les opportunités sont importantes ;

– dans l’entreprenariat et gestion de PME/PMI dans le domaine des textiles ;

Débouchés :

  • Ministère de l’industrie, de l’énergie et des mines, Enseignement, Recherche et formation professionnelle, Offices nationaux, Industrie habillement, Construction automobile, Services de distribution des produits textiles, Aéronautique, (Equipements de) Santé, Défense, Sport et loisirs, Service de contrôle qualité, Fabrication ou production textile, Chef de projets, Direction d’unité de production textile ou d’usine textile, Chimie textile, Bureau d’études textiles, Service de l’environnement , R α D textile, Logistique et approvisionnement, Concepteur/Créateur textile, Coloriste textile, Modéliste,…….

Génie mécanique

Génie mécanique

Former des compétences aptes à la conception des produits de haute technologie. Des ingénieurs dotés d’un savoir-faire dans le développement et le recyclage des produits industriels.

Débouchés

Ministère de l’industrie, de l’énergie et des mines, Enseignement, Recherche et formation professionnelle, Offices nationaux, Entreprises, Bureaux d’étude, Laboratoire de recherche, Conception de produits et systèmes mécaniques, Conception et fabrication mécanique, Conduite d’expériences et de mesures, Robotisation et systèmes intelligents, Gestion de projets et d’équipes transdisciplinaires, Innovation et veille technologique, Recherche et Développement, …

4. CONTROLE DES CONNAISSANCES

Les évaluations sont destinées à apprécier à chaque étape de la formation, les acquis d’apprentissage de l’élève. Le système d’évaluation retenu à l’EPO est le contrôle continu ou l’examen terminal ou le système mixte comportant un contrôle continu et un examen terminal. Les diverses formes d’évaluations sont les devoirs surveillés, les projets, les tests oraux, les comptes rendus des travaux pratiques, les travaux de synthèse et les soutenances.

Le contrôle continu est une évaluation qui a lieu après l’exécution d’au moins la moitié du volume horaire de l’UE ou de l’ECUE. L’examen terminal doit porter sur tout le contenu de l’UE ou de l’ECUE et a lieu à la fin de l’UE ou de l’ECUE.

5. CONDITIONS DE VALIDATION DU PARCOURS ET D’OBTENTION DU DIPLOME D’INGENIEUR

Une année académique est validée si les deux semestres qui la composent sont validés. Un élève en première ou deuxième année d’ingénieur est déclaré admis en classe supérieure par le conseil de classe, en session normale ou de rattrapage, s’il a validé les deux semestres de l’année en cours.

L’admission en classe supérieure est conditionnée par la validation de l’année en cours.

Le diplôme d’ingénieur de conception de l’EPO est délivré aux élèves ingénieurs ayant validé le premier semestre de la troisième année et satisfaisant aux conditions suivantes :

  • la validation des trois (03) stages obligatoires ;
  • l’obtention des certificats obligatoires définis par l’IFR.

X